Opinion Israël 101: Timmermans et à Gaza en 2014 la guerre

Le 5 Août, 2014 a écrit ministre des Affaires étrangères Frans Timmermans un article d'opinion sur la guerre de Gaza en 2014, le CNRC. L'article d'opinion intitulé «Ceci est pas une lutte entre juifs et musulmans" et la carte divers sujets qui ont à voir avec la guerre de Gaza. Deux points lumineux après la colonne dans laquelle une naïve avec peu de connaissances sur le conflit qui est écrit.

Les victimes civiles

Frans Timmermans, la pièce commence par noter que le nombre de victimes civiles est presque impossible à comprendre. Bien qu'à ce jour plus de 1800 personnes ont été tuées selon des sources palestiniennes, et convient également de souligner que chaque mort est un de trop, le nombre ne contient en effet de bonnes et il est beaucoup moins que dans d'autres conflits comme en Syrie. Il faut dire aussi que les médias internationaux supposent sans esprit critique que la plupart des victimes sont des civils innocents. A peine numéros apparaît sur le nombre de terroristes tués. Seuls les rapports Tsahal que 900 terroristes ont été tués. Aussi demander quelques-uns se demandent si Israël a un avantage stratégique dans aurait à faire beaucoup de victimes civiles. Il est évidemment beaucoup plus important pour l'armée israélienne pour mettre sur les terroristes pour tuer des civils innocents. Compte tenu du fait que l'armée israélienne a engagé à détruire l'infrastructure terroriste du nombre de terroristes tués doit être substantielle. Il y aura sans doute des victimes civiles, comme cela arrive dans toutes les guerres, mais ce nombre sera sensiblement inférieur aux sources Palestiniens voudraient nous faire croire. Palestiniens sont passés maîtres dans les faits de torsion et ont également un intérêt de beaucoup en Israël dans le noir des médias internationaux.

Tragédie inacceptable qui se répète tous les résultats quelques années sans

Le ministre de la guerre à Gaza appelle une tragédie inacceptable qui est répété toutes les quelques années sans que les parties obtient des résultats. Les Palestiniens de Gaza ne reçoivent pas de mieux en mieux et la sécurité d'Israël ne peut être durable à travers garanti. Cela dit, le ministre ne demande rien savoir pourquoi. Ces guerres ont tous pu être évités si le Hamas avait concentré son attention sur le développement de la bande de Gaza et non pas la création d'une infrastructure de la terreur. Mais malheureusement, le monde est à la recherche, les bras croisés importe comment le Hamas de Gaza chasse dans la destruction et ne se réveillera pas tant qu'Israël intervient.

Écoles de l'ONU et un succès de l'hôpital

Le ministre a aussi inacceptable que les écoles de l'ONU et un hôpital touché par l'armée israélienne. Ce serait en contradiction avec la conduite attentive d'Israël. M. Timmermans veut une enquête indépendante est à venir, mais donne tout à l'avance que Israël a fait des victimes. Omet également de mentionner les ministres qu'il existe des preuves que, dans les écoles et les hôpitaux armes du Hamas ont été trouvés et que de ces lieux de roquettes tirées sur Israël.

Causes sous-jacentes du conflit

Si les causes sous-jacentes du conflit appelé le ministre, "le désespoir, le retard, l'oppression et l'isolement de la population dans la région." Nulle part il appelle à détruire le désir du Hamas à Israël qui, bien sûr, la cause réelle du conflit.

Lichtpuntjes

Un point positif dans la colonne de la ministre est son commentaire que les millions de personnes qui ont cessé de roquettes du Hamas et des tunnels ont dû être mieux dépensé pour la construction de la bande de Gaza. Il note à juste titre que les Palestiniens affaire doit se regarder. Un autre point positif est l'observation que l'antisémitisme dans les manifestations est inacceptable aux Pays-Bas.

Gouvernement d'unité par Hamas et le Fatah

Le ministre a finalement épinglé ses espoirs sur le gouvernement palestinien d'union nationale. Il affirme que l'on peut intégrer la bande de Gaza avec la Cisjordanie que la sécurité d'Israël peut et doit être garantie. Apparemment, le ministre, en raison de son horaire chargé avec la catastrophe en Ukraine, n'a pas remarqué que le Fatah soutient la lutte du Hamas contre Israël dans cette guerre. Même si l'Autorité palestinienne va poursuivre Israël pour crimes de guerre. Où est l'enfer espère que le ministre repose sur?! À l'appui de l'ONU, comme lui-même note? La même l'ONU qu'Israël déjà en prévision de crimes de guerre accusés avant même qu'elle est une enquête approfondie?
1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha

Ajouter L'article

title
text
Caractères restants: 5000