Liège-Bastogne-Liège: une course cycliste pour les champions

Liège-Bastogne-Liège est une course cycliste classique qui est entraînée chaque année à fin Avril. Le concours se déroule à travers les collines et les vallées des Ardennes offre toujours de belles gagnants. Liège-Bastogne-Liège est non seulement le plus ancien mais aussi le plus prestigieux classique du cyclisme.

Survenir

Liège-Bastogne-Liège a été organisé la première fois en 1892 et est la plus ancienne wielerklasieker du monde. Pour cette raison, le jeu est aussi appelé La Doyenne, ce qui signifie «senior plus» ou «patriarche».
Au début, le concours a été organisé par le club cycliste Liège, mais depuis le début des années nonante, l'organisation a été repris par l'ASO français, qui organise également le Tour de France. Le classique était dans le passé, entre autres choses sur la piste de Rocourt. Plus tard, l'arrivée déplacé vers le boulevard de la Sauvenière, dans le centre et depuis 1992 est la mesure dans la banlieue de Liège de Ans.

Traînée

La particularité de ce cours est qu'il ya très peu de routes plates empêché. Après avoir quitté Liège les têtes de peloton au sud vers Bastogne. Le sentier serpente à travers des routes panoramiques à travers des villages pittoresques et des panoramas à couper le souffle. Après le point à Bastogne tournant suivent une douzaine ascensions écouter des noms colorés comme Stockeu, Wanne, La Redoute et Saint-Nicolas. La dernière montée est déjà quinze ans, le bourreau de la finale.
La plupart des ascensions de Liège-Bastogne-Liège sont en moyenne entre un et quatre kilomètres de long, ce qui signifie qu'un coureur doit être en mesure de monter une bonne montée pour avoir une chance de la victoire. Non seulement le parcours difficile, mais aussi les conditions météorologiques de la classique un prix extrêmement lourd. Si répandue dans les Ardennes en Avril encore températures souvent froids. Le classique a également produit de nombreux grands champions comme le vainqueur, comme Van Looy, Merckx, Hinault et Anquetil.

Monuments de champions

La Doyenne, avec d'autres Ardennes classique Flèche wallonne depuis des années un membre de la soi-disant «diptyque Ardennes". Deux classiques sont entraînés sur un parcours similaire, bien que la Flèche cinquantaine de kilomètres plus courte. Sur les tableaux d'honneur de deux classiques aussi revenir régulièrement mêmes gagnants. Il ya seulement cinq coureurs qui pouvaient gagner deux classiques dans la même année: le stockage, Merckx, Argentin, Rebellin et Valverde.
Pour les deux premiers coureurs monuments sont érigés. Ockers a reçu un monument au sommet de Les Forges, tandis que pour Merckx a été fondée sur le sommet de la montée terriblement difficile de Stockeu. Aussi mi-La Redoute vous trouvez un monument à indiquer que "les plus grands champions ici jeté les bases de leur victoire à Liège-Bastogne-Liège." Ce monument que vous voyez dans l'image.

Parmi les réalisations notables

Le champion le plus notable sur le tableau d'honneur est uiteraad Eddy Merckx. Il détient le record avec cinq victoires, dont la première partie a fait une grosse impression. Merckx puis est tombé à une soixantaine de kilomètres de l'arrivée, a été rattrapé par un coéquipier, mais encore gagné à Liège. En 1980, Bernard Hinault a écrit l'histoire en remportant dans des conditions infernales. Il faisait un froid glacial et la neige a fait la course si lourd que seuls vingt coureurs montaient cours. Le froid fait une Hinault a tenu à jamais le doigt engourdi.
La réalisation la plus notable de ces vingt dernières années est la victoire de Frank Vandenbroucke en 1999, quand il Boogerd, Bartoli et Bettini ont donné le contrôle d'une grande poussée d'ouverture à Saint-Nicolas. Vandenbroucke avait sa victoire et l'emplacement de son attaque confiance a annoncé dans les journaux. Vandenbroucke est le dernier vainqueur belge de La Doyenne. Au total, les Belges ont remporté 58 fois, les Hollandais trois fois. Pour le dernier vainqueur néerlandais, il faut remonter à 1988, lorsque Adrie van der Poel a remporté. Les deux autres lauréats étaient Néerlandais Steven Rooks et Albertus Geldermans.
Les principaux gagnants:
  • 5 victoires: Merckx
  • 4 victoires: Argentin
  • 3 victoires: Houa; De Bruyne
  • 2 victoires: par ex. Hinault; Bartoli; Bettini; Valverde
  • 1 victoire: par ex. Anquetil, Van Looy, Roger De Vlaeminck, Andy Schleck
1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha

Ajouter L'article

title
text
Caractères restants: 5000