Allergies et intolérances alimentaires: causes, symptômes, traitement et examens


Les dernières statistiques montrent une augmentation régulière des allergies et intolérances. Mais ils sont la même chose? Il ya une différence entre l'allergie et l'intolérance alimentaire? Dans cet article nous allons discuter du problème en profondeur et de la lecture à la fin, vous saurez si vous pouvez certainement correspondre dans les deux cas.

Les symptômes souvent confondu intolérance ou d'allergie alimentaire

Être capable de comprendre si vous êtes intolérant ou allergique à un aliment pourrait sembler une chose facile.

Les symptômes courants souvent confondu intolérance ou d'allergie alimentaire sont:

1. Difficile à digérer;
2. ventre gonflé;
3. Maux de tête;
4. Démangeaisons;
5. Le gain de poids.

Donc, lorsque nous parlons de symptômes liés à une certaine allergie ou d'intolérance alimentaire, la situation est toujours aussi claire. En fait, selon les estimations médicaux autant que 80% des Italiens pensent qu'ils souffrent d'une intolérance alimentaire.
Plusieurs fois, juste un test trouvé un magazine pour se convaincre d'être malade.

Mais les données scientifiques et épidémiologiques montrent que seulement 2% de la population italienne adulte souffre d'intolérance ou d'allergie alimentaire.
La hausse de pourcentage dans le cas des enfants. Allant de 3 à 7% environ.

Mais il ya aussi des cas où certains symptômes peuvent être sous-estimés.
Ma mère, par exemple, a souffert de problèmes digestifs et le surpoids pour la plupart de sa vie. L'avait incité plusieurs fois pour voir un spécialiste qui pourrait analyser en profondeur la situation, mais rien. Non accusé démangeaisons, rougeur et gonflement de telle sorte qu'ils pouvaient faire semblant d'être intolérants à quelque chose.
Pourtant, la personne qui prend la victoire.
Finalement, je l'ai convaincue d'aller à un expert nutritionniste sur les allergies alimentaires et votre médecin lui a soumis à un examen appelé Cytotest.
Le résultat était choquant: Ma mère a appris à être intolérants à des aliments qui ont pratiquement sur une base presque quotidienne. Et «Il suffit de les supprimer de son alimentation, car elle se sentait beaucoup mieux.
Donc, si vous rencontrez des difficultés à digérer, ventre ballonné, des maux de tête, des démangeaisons et le surpoids, sachez que une personne sur trois est en fait intolérance ou d'allergie alimentaire.

Allergies et intolérances alimentaires sont deux maladies très différentes causes, les symptômes et les effets

Allergies et intolérances alimentaires sont deux clinique complètement différente.
Immédiatement au-dessous du analyser séparément, nous apprenons à les identifier et de les traiter dans la vie de tous les jours.

Quel est l'allergie alimentaire

L'allergie alimentaire est une partie du paradigme des allergies. Et qui est, de ces réponses mises en place par notre système immunitaire contre une substance couramment tolérée.

En d'autres termes l'impossibilité de régler allergique à certaines substances. Les interprète comme potentiellement dangereux et, pour se défendre, il produit l'immunoglobuline E ou IgE excès.
Il suffit que l'excès de provoquer des symptômes évocateurs d'une allergie: la toux, de l'urticaire, gonflement, etc.

Ainsi, même une substance normalement inoffensive, telle qu'une viande ou de fromage, peut être perçue comme une menace potentielle pour laquelle le corps réagit en produisant des anticorps, des protéines qui se lient à neutraliser les allergènes.
Il 'un mécanisme qui déclenche une réaction en chaîne cellules meurtrières de plus en plus alarmé libération d'histamine, leucotriènes et les prostaglandines et autres substances qui déclenchent la réaction allergique. Pathologie très, très ennuyeux et, dans certaines situations, très dangereux.

Les symptômes les plus courants d'une allergie alimentaire

Les symptômes les plus courants d'une allergie alimentaire sont:

1. nez qui coule;
Congestion nasale 2.;
3. asthme;
4. la toux;
5. l'eczéma - enflure et les démangeaisons de la peau, y compris les éruptions;
6. coliques;
7. douleurs abdominales;
8. la diarrhée;
9. nausées;
10. vomissements.

Seulement dans les cas graves de l'ingestion d'aliments allergéniques vous pouvez venir à une violente réaction menant à un choc anaphylactique.

Les aliments qui déclenchent des allergies chez les adultes

Les aliments qui déclenchent le plus souvent des allergies chez les adultes sont: les œufs, le soja, le blé, les crustacés, les fruits, les arachides et les noix.

Tests pour diagnostiquer une allergie alimentaire

Pour diagnostiquer les allergies alimentaires peuvent être effectuées dans toute une série de tests sur la peau.

Le test le plus courant est le test Prick: l'allergène est appliqué sur l'avant-bras légèrement scarifiée patient et attendre une éventuelle réponse du système immunitaire.
Si la personne est allergique à cette substance, le corps va produire des anticorps. Ceux-ci donneront un résultat d'une réaction de poches avec son démangeaisons.

Un autre type d'examen est le test Rast: il est aussi appelé ImmunoCAP IgE totales et est un test sanguin qui doses IgE spécifiques pour différents allergènes.

Au final, je voudrais citer le test de ISAC :. Il 'un examen qui utiliserait allergène moléculaire purifiée possible d'évaluer la réactivité jusqu'à 113 types d'allergènes. Y compris des réactions croisées entre les aliments et les allergènes de nature différente.

Quand la famille est déjà un cas d'allergie alimentaire souvent, il est aussi un trouble plus d'appétit.

Comment faire pour guérir une allergie alimentaire

Pour le moment il n'y a pas de traitements efficaces pour traiter l'allergie alimentaire.
Le remède réel et seulement pour empêcher dans la plus catégorique de manger que la nourriture qui provoque l'allergie.

Cela se traduit par une concentration accrue sur les étiquettes des produits emballés, un meilleur contrôle de la circulation lorsque vous mangez à l'extérieur de la maison.

Signaler allergie au pollen ou les acariens et les allergies alimentaires: réactions croisées

Ceux allergique au pollen ou les acariens peuvent éprouver tous les symptômes d'allergie saisonnière après avoir mangé un aliment particulier.
En effet, dans de nombreux aliments sont très similaires à celles des molécules que l'on trouve dans le pollen ou les acariens dans. Cette réaction est appelée réaction croisée.

Les molécules responsables de l'allergie aux pollens sont croisade superantigènes.
On les trouve presque partout. De la pomme céleri.
Certains sont également résistantes à la cuisson et la digestion par les sucs gastriques, pour atteindre l'intestin plus actif que jamais.

Si vous êtes allergique aux acariens, nous ne recommandons pas manger -> coquillages, escargots.
Cependant, si vous êtes allergique au bouleau, alors vous devriez être -> loin de pommes, les poires, les abricots et les kiwis.
Le allergique à l'herbe devrait être -> attention aux agrumes, pastèque, melon, pêche, cerise et la tomate.
Si la fièvre des foins herbe à poux -> attention à basilic, melon, cerise et de mûre.

Toutefois, si vous êtes allergique au pollen ou les acariens ou d'autres, ne vous inquiétez pas trop. En fait, les allergies croisades ne touchent qu'un faible pourcentage de la population allergique.

Qu'est-ce que l'intolérance alimentaire

L'intolérance alimentaire se produit lorsqu'une personne est incapable de «supporter» la présence d'un aliment particulier.
Il produit un bruit similaire à une allergie, mais ne sont pas déclenché les mécanismes immunologiques. Au contraire, il a à voir avec un éventuel déficit de l'enzyme, en raison de laquelle le corps ne peut pas métaboliser certaines substances présentes dans les aliments. Le trouble ne survient pas immédiatement mais peut se produire un long 72 heures de prise et ne dépendent pas de la dose prise. En fait, les symptômes peuvent se produire même à petites doses.

Et 'possible de diagnostiquer trois types d'intolérance alimentaire leader: vers gluten, lactose et fructose générique.

Prenez par exemple l'intolérance au lactose.
Les personnes atteintes peuvent ingérer du lait sans le risque d'aller contre une réaction allergique grave, cependant - en raison de l'absence de l'enzyme lactase qui décompose le lactose en glucose et galactose - ne peut pas digérer. Et cela peut causer des ballonnements, de la fatigue et des ballonnements.

Les symptômes les plus courants d'une intolérance alimentaire

Les symptômes les plus courants d'une intolérance alimentaire sont:

1. maux de tête;
2. ballonnements;
3. ballonnements;
4. les changements de poids;
5. constipation ou la diarrhée.

Mais dans certains cas, vous pouvez également se produire:

6. démangeaisons;
7. brûlures d'estomac;
8. difficulté à se concentrer;
9. la fatigue et l'apathie;
10 ballonnements.

Cependant, contrairement à l'allergie, intolérance peut "porter" petites quantités de nourriture sans montrer de symptômes évidents.

Alimentaire et les causes des allergies alimentaires chez les adultes

Les causes les plus fréquentes d'allergies alimentaires chez les adultes peuvent être tracées dans de nombreuses parties de la nourriture, dans certains additifs, de nombreux conservateurs et colorants.
Dans ces cas, il est un must exécuter des tests pour savoir ce que vous êtes intolérant.

Tests pour diagnostiquer une intolérance alimentaire

Tests pour diagnostiquer une intolérance alimentaire sont plusieurs, parce que, à l'exception de l'intolérance au gluten, de diagnostiquer tous les autres est assez difficile.

Le test est le Cytotest plus fiable.
Il est un test sanguin, effectué dans des centres spécialisés, qui évalue la gravité des dommages causés aux cellules des globules blancs de différents aliments.
Les résultats sont classés selon quatre niveaux de gravité.

Un autre type d'examen utile pour révéler une intolérance alimentaire est possible Alcat le test qui évalue la variation de la forme et le diamètre des globules blancs effectuées dans le cadre d'un aliment possible.

Testez moins fiables sont les tests DRIA, la Vega et le test des cheveux.
Nous avons utilisé le terme «moins fiables» parce que si le test a été effectué à nouveau trois fois en une journée, peut donner toutes les trois fois un résultat différent.
Disons que ce serait mieux d'aller vers les examens et bioimpedenziometrici bioélectroniques qui a été principes de la nature biophysique basées.

Comment faire pour guérir une intolérance alimentaire

Une intolérance alimentaire est simplement de ne pas consommer ou d'éviter la consommation pour un temps les aliments incriminés.

Par exemple. Ceux qui sont intolérants au lactose ou au gluten ou au fructose ne doivent pas manger des aliments qui contiennent ces substances.

Au lieu de cela, ceux qui accusent les autres intolérances alimentaires peut "limiter" à suivre un régime qui exclut l'aliment incriminé pendant quelques mois et, bien sûr, tous les aliments qui appartiennent à la même classe.
Souvent, cela se traduit par un changement de leurs habitudes qui réduit considérablement le nombre de calories de l'alimentation. Et si cette solution peut sembler élevé, il pourrait, dans certains cas retarder le temps un diagnostic correct d'une maladie grave.

Note: La formation de la Galt.
Selon de nombreux médecins, il est utile de former le galt de maintenir la tolérance, de manger des fruits et légumes de saison!

Quels sont les intolérances alimentaires les plus courants

En Italie, les cœliaques sont d'environ 1% de la population, mais beaucoup de gens souffrent chaque fois que je prends des hydrates de carbone.
Ne sont pas exempts de gluten, ils ne souffrent pas du syndrome de colo irritable et ne sont pas allergiques.
Que sont-ils donc?
Ils sont "sensibles au gluten".
Environ 6% des Italiens est. Et ils parviennent à garder les symptômes à distance grâce à un régime faible en glucides, souvent faible en calories.

Les intolérances alimentaires les plus courants mis sur les aliments du gril que la population mange plus souvent. Italiens, par exemple, sont particulièrement intolérants au lait, le blé et la levure.
Et «comme si chaque jour dans plus de pâtes, le pain, le sucre et le fromage sovraccaricasse notre corps en l'incitant à se rebeller.

Voilà pourquoi il est très important de manger une alimentation équilibrée et surtout variée.
L'intolérance alimentaire ne manifeste pas parce que la nourriture a mal tourné ou a été faite avec des produits et des mécanismes de mauvaise qualité. Il est intolérant à cause de notre équilibre intérieur propre avec de la nourriture.

Le programme alimentaire pour les personnes souffrant d'intolérance

Pour traiter les symptômes de l'intolérance alimentaire peut être utile de suivre un régime avec un impact zéro. Il est une puissance à suivre pendant 10 jours et qui exclut les aliments responsables de tous les tracas + ceux qui favorisent les la libération d'histamine ou qui contiennent: ballonnements, flatulences, sécheresse de la peau, maux de tête, fatigue, etc.

Aliments à éviter et ceux catégoriquement "NI"

Les aliments à éviter sont ceux qui contiennent un rapport supérieur histamine:

- Fromages fermentés;
- Salami et saucisses;
- Conserves de poisson;
- Tomate;
- Épinards;
- L'alcool, les boissons fermentées.

Puis il ya des aliments qui stimulent la libération d'histamine:

- Chocolat;
- Les fraises et les fruits exotiques;
- Porc;
- Noix;
- Peanuts;
- Crustacés et mollusques.

Sous la modération vigilant, cependant, vous pouvez manger:

- Champignons;
- Pêches;
- Raisins;
- Les aliments frais au levain;

Voici un régime avec un impact zéro à réduire le risque d'allergies alimentaires

Ce régime doit être suivi pendant 10 jours. Ensuite, vous pouvez commencer à réintroduire un aliment à la fois, être très prudent dans la façon dont le corps réagit. Rappelez-vous de ne pas boire de la bière ou du vin; et assaisonner les aliments avec un filet d'huile d'olive extra vierge.

Petit déjeuner >> | thé vert ou une infusion d'orge ou de riz ou de café karkadé | + | Galletta riz surmonté d'un filet de confiture sans sucre ou de farine crêpes avec orge ou l'avoine, préparé dans une poêle et garni de confiture ou des fruits sans sucre | + | Fruits frais de saison ou au goût du jus d'orange fraîchement pressé |

>> Un choix de collation de fruits

Déjeuner >> | salade de saison avec du vinaigre et un peu de sel ou de légumes grillés ou bouillis ou consommé des légumes toujours avec un peu de sel | + | Poulet cuit au four ou grillé ou cuit la viande des poissons grillés ou grillés | + | Riz bouilli ou cuit ou bouilli pomme de terre |

Goûter >> Un choix de fruits

Dîner >> | Passé soupe de légumes ou de légumes ou de riz bouilli ou pommes de terre cuites | + | Salade mixte de la saison toujours vinaigre et un peu de sel ou de légumes grillés ou bouillis | + | Poulet cuit au four ou du poisson grillé ou rôti ou cuit au four ou grillé ou la viande grillée |

Un thé après le dîner >>

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha

Ajouter L'article

title
text
Caractères restants: 5000